Let’s meet up ! : 1ère édition du rendez – vous de Sonatel avec les acteurs de l’écosystème numérique - Sonatel / le blog
Sonatel / le blog

Let’s meet up ! : 1ère édition du rendez – vous de Sonatel avec les acteurs de l’écosystème numérique

Dakar, le 29 mars 2018. Dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise et de son soutien au développement de l’écosystème numérique au Sénégal, Sonatel lance ce jeudi 29 mars 2018 le concept « Let’s meet up! » : une plateforme d’échanges et de partage avec les acteurs de l’écosystème numérique en général et les start-ups en particulier.

A travers « Let’s meet up ! », Sonatel souhaite créer un cadre d’échange privilégié entre l’écosystème numérique et Sonatel qui offre son expertise aux start-ups afin de les aider à améliorer leur performances.

Ce soutien passe par la mise à leur disposition de plateformes d’échanges, l’accès à ses réseaux et services, la création de mécanismes d’accélération ou d’incubation spécifiques ainsi que des supports pour le financement et la gestion.

Sonatel compte recueillir les besoins et les attentes des acteurs de l’écosystème numérique avec ses partenaires du Ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie  numérique, des start up accompagnées par Sonatel, des Incubateurs, des grandes entreprises partenaires,  de Orange Digital Venture (ODV), de Téranga Capital, de l’Ambassade de France et de la Présidence de la République.

L’évènement est présidé par Madame Angelique MANGA, Ministre de l’économie solidaire et de la Micro finance, marraine de la 3ème édition du prix Linguère Digital Challenge.

La cellule digitale de la Présidence de la République, Orange Digital Venture (ODV), GAINDE, Jokko Labs et l’Ambassade de France y participent comme contributeurs.

« Entreprise citoyenne, Sonatel œuvre continuellement dans le renforcement de l’entreprenariat dans le domaine des TIC par la promotion de l’innovation sociale en faveur du développement, grâce aux TICs. », a déclaré Alioune Ndiaye Directeur Général de Sonatel.

Cette première édition de « Let’s meet up! » est aussi l’occasion de remettre les Prix du Linguère Digital Challenge dont la troisième édition s’est tenue du 31 octobre au 31 décembre 2017 avec 103 start up candidates.

Le jury, composé du Ministère de la communication, des télécommunications, des postes, de l’économie numérique, de Sonatel, de Kinaya Lab et de Orange Digital Venture, a évalué toutes les candidatures et a retenu comme gagnantes de cette troisième édition :

  • Awalebiz, plateforme de e-commerce, gagne le Premier Prix de 7 500 000 FCFA et un accompagnement technique d’une valeur de 2 500 000 FCFA ;
  • Les Gourmets, plateforme agro-alimentaire en ligne, reçoit le Deuxième Prix de 2 500 000 FCFA en nature et un accompagnement d’une valeur de 2 500 000 FCFA ;
  • Dakar Lives, qui est une plateforme créative et un hub culturel, remporte le Troisième Prix de 1 500 000 FCFA et un accompagnement technique d’une valeur de 2 500 000 FCFA.

L’objectif de ce prix est de récompenser les trois meilleures entreprises sénégalaises dirigées par des femmes et utilisant les nouvelles technologies dans leurs activités.

Annexe 

Présentation du dispositif de Sonatel pour contribuer au développement de l’écosystème numérique au Sénégal.

Sonatel a l’ambition  d’être un acteur majeur de la transformation numérique du Sénégal. Elle souhaite mettre le numérique au service du développement économique et social et contribuer à en faire le pivot de l’émergence du Sénégal, sous la houlette du PSE et du projet Sénégal Numérique 2025.

Notre dispositif actuel pour accompagner la transformation numérique du Sénégal se traduit par :

  • le soutien aux incubateurs : Sonatel est membre fondateur de l’incubateur TIC le CTIC qui, à date, a formé 3 200 jeunes à l’entrepreneuriat, accompagné 98 startups dont 42 en incubation et créé 322 emplois;
  • la création de la première école de codage gratuite au Sénégal, Sonatel Academy qui nous permet aujourd’hui de former une première cohorte de 50 jeunes et notre ambition est d’augmenter les effectifs pour les années à venir et élargir le programme à la formation en ligne pour toucher plus de jeunes;
  • la participation à des fonds d’investissements tels que Téranga Capital dans lequel nous avons injecté 900 millions de francs CFA. Des start ups ont déjà reçue des financements, nous pouvons notamment citer Oui carry qui a reçu  200 millions en Mars 2017;
  • le lancement en septembre 2017 du fonds d’investissements Orange Digital Venture doté d’un fonds de près de 50 millions d’euros ;
  • le déploiement de programmes tels que Better Internet For Kids dont l’objectif est d’accompagner les parents et les enfants pour un meilleur usage d’internet ;
  • une stratégie Mwoman destinée à faire du numérique un outil d’autonomisation pour les femmes ;
  • le lancement en 2017 du concept de Maison digitale pour une insertion professionnelles des jeunes à travers le digital ;
  • la signature en février 2014 d’une convention de partenariat entre Sonatel et le ministère de l’Education Nationale pour une enveloppe de 10 milliards, destinée à la mise en place de l’internet gratuit dans les établissements d’enseignement public des cycles primaire, moyen et secondaire. 1145 écoles sont connectées à date.

Le numérique est source de création d’emplois, notamment avec le développement de l’entreprenariat des jeunes dans ce domaine.  C’est ainsi que plusieurs starts up comme Mlouma, Jokko santé, Sooretul, Yaay, Bayseedo, Télé Ecole, OuiCarry, Comparez.sn, TallyBi, etc., sont accompagnées par Sonatel. Le groupe Sonatel est fière de contribuer à l’émergence de championnes du numérique à l’échelle africaine, voire mondiale.

Sonatel renouvelle sa volonté d’accompagner l’Etat du Sénégal dans son ambition : « le numérique pour tous et pour tous les usages en 2025 au Sénégal avec un secteur privé dynamique et innovant dans un écosystème performant ».

About 
Le groupe Sonatel est l'opérateur de référence en Afrique de l’Ouest qui offre des solutions globales de télécommunications dans les domaines du fixe, du mobile, de l’Internet, de la télévision et des données au service des particuliers et des entreprises. Leader au Sénégal et dans tous ses pays de présence, il est installé au Mali depuis 2002, en Guinée Conakry et Guinée Bissau depuis 2007.

2 Commentaires

  1. Coumba Bakhaw Gueye

    19 avril 2018 - 17 h 38 min
    Reply

    C’est une bonne initiative. Je suis intéressée à cette idée

  2. Abou DIALLO

    23 avril 2018 - 7 h 32 min
    Reply

    C’est vraiment une bonne chose,qui est à encourager.
    Je suis partant et je suis de tout coeur avec vous

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *