Sonatel / le blog

4e Projet Village de la Fondation Sonatel: Sonatel dote le village de Sarème d’infrastructures modernes de développement

Sarème, le 23 Mai 2019 – La Fondation Sonatel procède à l’inauguration de plusieurs infrastructures de base qu’elle a construites dans le village de Sarème situé dans le département de Diourbel plus précisément la commune de Touré Mbonde.

La cérémonie d’inauguration a lieu ce jeudi 23 Mai 2019, sous la présidence de Mme Ndèye Tické Ndiaye Diop, Ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications en présence de Monsieur Sékou Dramé, Directeur Général et Président du Conseil de Fondation de Sonatel.

Après la réussite de trois projets « Village », la Fondation Sonatel vient de réaliser un quatrième à Sarème. Elle a doté le village d’infrastructures d’un coût global de 250 000 000 (deux cents cinquante millions) de francs CFA pour aider les populations à surmonter les difficultés d’accès aux besoins de base et participer en même temps au développement socio-économique de cette zone rurale.

Ces installations inaugurées ce 23 Mai à Sarème intègrent plusieurs volets :

  • Education :
    • Construction et équipement complet d’une école élémentaire,
    • construction d’une salle polyvalente pour servir de bibliothèque et d’espace numérique,
    • des latrines pour les élèves et les enseignants,
    • construction d’un mur de clôture pour l’école élémentaire pour leur sécurisation,
    • aménagement de la cour intérieure de l’école en aire de jeu, espaces verts, et zone de maraîchage,
    • Réhabilitation, équipement et mise aux normes d’un Daara de 4 classes.
    • Santé :
    • construction d’un nouveau poste de santé entièrement équipé, accompagné d’un logement pour l’infirmier Chef de Poste. Ce poste de santé intègre une salle d’observation, une salle de soins, un bureau pour l’Infirmier Chef de Poste, une pharmacie, une salle d’accouchement, une salle de pré-travail, un magasin, un hall d’attente et des salles d’eau.
  • Eau :
    • construction d’un puits pour accompagner les activités liées au Concept « Ecole Verte », qui a évolué en «Village Vert».
    • Energie Solaire :
    • installation de panneaux solaires pour l’alimentation en énergie du poste de santé, de l’école et du daara

A ces réalisations, s’ajoutent plusieurs autres activités mises en place autour de la sensibilisation et la culture environnementale, mais aussi des activités génératrices de revenus qui tiennent compte des habitudes et des centres d’intérêt des populations de Sarème.

Ainsi, pour mieux accompagner les habitants de la commune, le projet inclut :

  • Un concept « Ecole Verte » devenue « Village Vert »

Il est redéployé dans le but de responsabiliser davantage les élèves et de leur faire comprendre l’importance et l’intérêt de la préservation de l’environnement pour un meilleur avenir autour d’activités comme le maraîchage, la plantation d’arbres fruitiers et d’autres arbustes.

Depuis le projet Village 3, le concept a évolué vers celui de «  Village Vert » en vue de permettre à la communauté de mieux comprendre la problématique de l’environnement et l’intérêt de sa préservation. En accord avec les Eaux et Forêts, les populations et le corps enseignant choisissent les emplacements à reboiser dans l’école et le village.

Ces nouvelles installations à Sarème viennent pallier le manque de structures de base dans la commune.

En effet, elle ne disposait que d’une école d’une centaine d’élèves dans 4 salles, dont une seule fonctionnelle, en mauvais état sans clôture, sans bloc sanitaire, ni électricité. Enclavée, la structure de santé la plus proche est située à 4 km de Sarème qui n’avait pas également accès à l’eau.

Le village abritait également un Daara de 4 salles de classes dans un état de vétusté totale et de 2 abris provisoires qui compte 129 apprenants dont 48 filles, 4 professeurs en arabe et un en français avec du matériel insuffisant.

Ces conditions très difficiles d’apprentissage ont fait de la région de Diourbel l’un des régions avec le taux brut de scolarisation les plus faibles au Sénégal. A cela s’ajoute la mauvaise qualité de l’eau, liée à sa très forte teneur en sel, principale cause de problème de santé publique mais également un frein pour le développement du secteur agricole dans la commune.

Préoccupée par le bien-être des populations, surtout rurales, la Fondation Sonatel compte, à travers le projet «Village», apporter une solution à ces difficultés en construisant ou en réhabilitant  cette école, ce poste de santé, ce point d’eau à Sarème choisi sur la base de critères liés à l’absence d’infrastructures dans les secteurs vitaux.

Ces infrastructures socio-économiques, entièrement financées par la Fondation Sonatel, entrent dans le cadre de la continuité du projet «Village», qui en est à sa quatrième réalisation après Thicatt Wolof en 2015 à Kaffrine, SOB 2 à Kaolack en 2017 et Mbakhna dans le département de Matam en 2018.

Depuis 2015, la Fondation Sonatel a investi plus d’un milliard de FCFA pour contribuer à l’émergence de plusieurs localités rurales à travers ces projets « Village ». Par ces réalisations, elle réaffirme son engagement pour l’amélioration des conditions de vie des populations par l’accès aux infrastructures de base dans les zones difficiles.

A propos de la Fondation Sonatel

Présente au Sénégal depuis sa création en 2002 par Sonatel, la Fondation Sonatel s’est engagée depuis lors aux côtés des populations les plus vulnérables dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la culture, ses trois axes de mécénat. Elle s’active quotidiennement à soutenir les pouvoirs publics sénégalais afin d’œuvrer pour le développement du pays, à travers le mieux – être des populations. www.fondationsonatel.com

Contacts presse

e-mail : ServicePresse.SONATEL@orange-sonatel.com

Cheikh Diallo

Tél. 33 839 13 88 (bureau)/ 77 529 82 79 (mobile)

e.mail : cheikh.diallo@orange-sonatel.com

About 
Le groupe Sonatel est l'opérateur de référence en Afrique de l’Ouest qui offre des solutions globales de télécommunications dans les domaines du fixe, du mobile, de l’Internet, de la télévision et des données au service des particuliers et des entreprises. Leader au Sénégal et dans tous ses pays de présence, il est installé au Mali depuis 2002, en Guinée Conakry et Guinée Bissau depuis 2007.

4 Commentaires

  1. Dieng Maimouna

    28 mai 2019 - 8 h 13 min
    Reply

    Une trés bonne initiative à suivre

  2. Magatte diop

    30 juin 2019 - 14 h 42 min
    Reply

    Une très bonne initiative mais on est vraiment besoin dans notre village qui se situe dans la région de Thies au département de tivaouane et à 7kilometre de le commune de Piré comment faire pour l’avoir dans notre village keur massamba fatim

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *